• Accueil
  • > Archives pour novembre 2009

photos du CSI en action

30112009

Bonjour à tous,

Pour les facebookers, vous trouverez ici quelques belles photos de vous en action emoticone lors de la belle victoire contre Vernier 2 pour faire passer le temps durant cette pause hivernale emoticone.

Bon visionnage. emoticone




Tuncay et Luis, vos joueurs du mois de novembre

28112009

Vous avez voté nombreux et élus ex-aequo, Luis et Tuncay comme joueur du mois de novembre. Toutes nos félicitations.

Il arrive en tête avec 28% des voix chacun et précèdent Jean-Louis (21%) qui complète le podium.

Comme de coutume, retrouvez prochainement l’interview de vos deux lauréats emoticone.

A tout bientôt.

Pour vous qui est le joueur du mois de novembre ?

  • Luis (28%, 8 Votes)
  • Tuncay (28%, 8 Votes)
  • Jean-Louis (21%, 6 Votes)
  • Nuno (10%, 3 Votes)
  • David (10%, 3 Votes)
  • Da Rocha (3%, 1 Votes)
  • Marc Orlandini (0%, 0 Votes)

Nombre de votants: 29

Chargement ... Chargement ...




interview de Balotell’, joueur du mois d’octobre

11112009

Retrouvez l’interview de Balotell’, élu co-joueur du mois d’octobre.

Q: Peux-tu te présenter brièvement ?
R: Armando Cunto, je fais 29 ans (emoticone p’tin) le 18 novembre, Père Italien, Mère Egyptienne emoticone. Je travail à la Bâloise assurance et je fais des trucs méga chiants toute la journée… non je déconne, j’aime beaucoup ce que je fais.

Je suis au CSI depuis 2007, c’est donc ma 3ème saison. Autrement j’ai commencé le foot à 6 ans (Etoile-Carouge, Régina, Servette, Valery (FR), Irmandade Galega et CSI).

Q: Si tu étais un animal, lequel serais-tu ?
R: Au travail on dit que je suis un toro, je fonce tête baissée et advienne que pourra…emoticone
Et ça me résume bien je pense, petit et trapu, c’est moi.

Q: Quel est ton plat préféré ?
R: Ouf… difficile à dire, car j’aime tout et j’aime découvrir de nouvelles spécialités, mais je vais rester traditionnel, les pâtes emoticone.

Q: Quel est ton film préféré ?
R: Plein aussi, j’adore le cinéma, alors je vais dire Troie avec Brad Pitt

Q: Quelle qualité admires-tu le plus ?
R: La sincérité, le dynamisme.

Q: Quel défaut détestes-tu le plus ?
R: L’hypocrisie

Q: Quel est ton meilleur souvenir footballistique ?
R: Coupe du monde 2006, l’Italie vainqueur.

Q: Quel est ton pire souvenir footballistique ?
R: Coupe du monde 90, l’Italie éliminée par l’Argentine, 98 et 2000 par la France (quelle cauchemardemoticone).

Q: Qu’est-ce que cela te fait d’avoir été élu joueur du mois d’octobre ?
R: Je suis très fier et ça me donne encore plus d’adrénaline.

Q: Tu partages cet honneur avec Da Rocha. Que penses-tu de cette situation ?
R: Je suis également très fier et très honoré d’être au côté de Da Rocha qui à mes yeux est un excellent joueur lorsqu’il est en forme. Il a une technique que je ne pourrai jamais avoir et une réussite devant les buts que j’aimerais bien avoir. Cette situation me fait d’autant plus plaisir, car à mes débuts au CSI j’avais vraiment beaucoup de mal à jouer avec Da Roche, je n’arrivais jamais à lui faire une bonne passe, voir lui mettre un caviar, c’est pourquoi je suis content comme si c’était moi qui avait marqué, lorsque je lui fais une passe de but. Je le félicite également, car chaque saison qui passe, il s’améliore et commence de plus en plus à jouer avec les copains emoticone. D’ailleurs j’ai voté pour lui comme joueur du mois d’Octobre. emoticone

Q: Pour toi, qu’est-ce que l’on doit retenir du premier tour ? A titre personnel ? A titre d’équipe ?
R: On a fait un excellent début, un très mauvais milieu et j’espère que l’on fera une excellente conclusion. Ce qu’il faut retenir, c’est que lorsque nous sommes solidaires et qu’on a la hargne, on éclate tout le monde emoticone, mais lorsque l’on baisse les bras ou qu’on lâche un peu, c’est la défaite emoticone.
A titre personnel, je dois encore beaucoup travailler et me concentrer davantage, car je veux donner plus à l’équipe. En règle générale, je ne suis pas très fier de moi, mais j’ai fait un ou deux bons matchs, ce qui m’encourage bien. Ces derniers temps je me sens en forme, en confiance, mais je souffre encore de mon endurance.

Q: Quelles sont tes attentes pour le deuxième tour ?
R: J’attends de l’équipe un esprit combatif pour tout le 2ème tour et éviter de répéter le match de Champel emoticone. J’espère vivement ne plus revoir ce CSI emoticone. Je veux nous voir monter en 3ème ligue et je sais qu’on peut le faire. emoticone

Q: Un message pour l’équipe ?
R: Que dire de plus que « Merci » emoticone pour les bons moments que je passe avec vous. Je prends du plaisir sur le terrain et je m’excuse encore pour mes gueulées emoticone, mais je suis un très mauvais perdant !!! (le pire que je connaisse emoticone).
Je veux voir du CSI rouleau compresseur et on fera mal, très mal…mouhahahahaha emoticone
Sans faire de la lèche, je veux remercier Steph. qui se donne beaucoup de peine pour nous. Merci à tous. emoticoneemoticoneemoticone

 




le CSI reste dans le bon wagon… en se faisant quelques frayeurs…

9112009

Ouf ! Dirons tous les supporters du CSI présents à Varembé pour ce dernier match du premier tour.

Dans la fricasse, après avoir été dominé, avoir mené 3 à 0, le CSI a dû s’employer pour conserver les trois points et s’est fait peur jusqu’au bout… de la 98ème minutes…

En effet, le CSI avait commencé le match timidement. Incapable de maitriser une bonne équipe de Saint-Paul à mi-terrain, les hommes de Stephane ont été assez largement dominé pendant les 25 premières minutes de jeu. Incapable de poser le ballon, le CSI facilitait la tâche des visiteurs en perdant rapidement les ballons et en concédant de nombreux coups de pied arrêtés, notamment un très dangereux à la 17ème. Un centre-frappe également très dangereux s’écrasait sur la transversale de TicTac à la 25ème.

Le remaniement tactique opéré avec la sortie de Chinois et la montée au milieu du Lion de la Terranga provoquait un mieux indéniable et le CSI pouvait enfin desserrer l’étreinte et se créer quelques belles opportunités, notamment à la 27ème minutes sur une bonne frappe de Tun au milieu de trois adversaire, déviée en corner par le portier adverse.

Très actif sur les côtés, La Roche, Balotell’ et la Gazelle provoquaient de plus en plus de brèches dans les lignes arrières de Saint-Paul et le CSI prenait peu à peu confiance en soi. Le CSI avait laissé passer l’orage sans dommage.

A la 36ème, c’est Sacha qui pouvait tenter sa chance sur une bonne combinaison entre La Roche, Balotell’ et Tun.

A peine une minute après, David pouvait tenter sa chance, mais le ballon filait en corner.

Arrivé à la mi-temps sur un score nul et vierge, il fallait encore pour le CSI ne pas débuter la seconde période comme lors des derniers matches…

Après que le ballon ait été regonflé (?!), le jeu a pu reprendre et nous avons rapidement pu nous rendre compte que le CSI était à son affaire, concentré et déterminé. Récupérant tous les ballons, arrivant à poser le jeu et à l’accélérer, les locaux mettaient immédiatement les visiteurs en difficultés.

Après six minutes dans cette seconde période, le CSI pouvait ouvrir la marque par l’intermédiaire de Tun ensuite du bonne combinaison entre La Roche et une talonnade de Nuno. 1 à 0, la mi-temps était bien lancée.

Le CSI pouvait doubler la mise à la 60ème minutes sur un corner bien botté par La Roche et repris de la tête au second poteau par la Gazelle qui trouvait une juste récompense à ses efforts.

A la 70ème, c’est La Roche qui bénéficiait d’une belle opportunité, mais son tir était trop croisé.

Ruben, qui avait remplacé la Gazelle, pouvait à son tour se mettre en évidence à la 75ème sur une longue transversalle de Zalex, avec un magnifique contrôle et une frappe lobée qui portait le score à 3 à 0… A cet instant, la mainmise du CSI sur le jeu était totale…

Toutefois, une déconcentration coupable juste après ce but permit aux visiteurs de marquer immédiatement le but de l’espoir et de mettre le feu dans le défense du CSI…

L’arbitre n’arrangea pas les choses, puisqu’il désignait le point de pénalty pour un telescopage entre TicTac et un joueur adverse (85ème)… Cela faisait 3 à 2 et il restait 5 minutes à jouer … plus le temps additionnel…

C’est alors que le « Grand Guignol » comme l’aurait dit Challandes à Marseille a fait son show… Expulsion de Pipo (2ème cartons jaunes en un peu plus de cinq minutes  (88 et 96ème) sur un telescopage, certes impressionnant, mais…), 8 minutes de temps additionnel, et une floppée de décisions folkloriques ! Voilà le résumé d’un homme qui a réussi à faire l’unanimité contre lui… y compris de la part des blancs…

Les huit minutes parurent une éternité, mais le temps a surtout suspendu son vol, lorsque TicTac a voulu faire un contrôle de la poitrine sur une frappe dirigée contre son but (94ème)… Ratant son affaire, le portier du CSI, par ailleurs très bon tout au long du match avec notamment quelques très bonnes interventions, n’a pu que regarder filer ce ballon en direction de son but… Le ballon apparu comme filmé au ralenti, comme sur un fil, parcourant son destin que chacun des protagonistes espéraient différents. Lorsqu’il heurta le poteau pour filer en corner, le CSI pu à nouveau respirer… Ce fut, comme la semaine passée (la savonnette), l’épilogue d’un match à rebondissement.

Le coup de sifflet final, tardif mais libérateur, permettait aux joueurs locaux d’exulter et de partir en vacances avec le sentiment du devoir accompli, collé aux autres leaders et avec la tête pleine d’espoir pour la suite de la saison.

Dans l’attente du résultat de l’autre match au sommet, le CSI est provisoirement leader à égalité de points avec Sporting. Dans le pire des cas, le CSI sera à trois points du leader, dans un cas intermédiaire à deux points et dans la meilleure des hypothèses à un point.

Dans tous les cas de figures, les autres équipes restent à portée de fusil… et le CSI accroché au bon wagon.

Résultat

Centre Sportif de Varembé, 79 spectateurs

CS Interstar 1 – FC Saint-Paul 2 – 3:2 (0:0)

Buts pour le CSI : Tuncay, Marc Orlandini, Ruben

Homme du match pour la rédaction : Nuno, Da Rocha

Mentions spéciales : Marc Orlandini, Jean-Louis, Luis, Tuncay, David

Top du jour : le but de Ruben, l’entame de la deuxième mi-temps

Flop du jour : le contrôle de la poitrine de TicTac, le 3 à 1 encaissé trop rapidement




interview de La Roche, Joueur du mois d’octobre

9112009

Retrouvez ci-après l’interview de La Roche, co-joueur du mois d’octobre.

Q: Peux-tu te présenter brièvement ?
R: Da Rocha Stefano, mais plus connu comme La Roche… Fan incontestable du F.C.Porto et grand supporter du club d’ailleurs lol emoticone

Q: Si tu étais un animal, lequel serais-tu ?
R: Un puma

Q: Quel est ton plat préféré ?
R: Une bonne pizza au feux de bois emoticone

Q: Quel est ton film préféré ?
R: Toute la saga de « SAW »

Q: Quelle qualité admires-tu le plus ?
R: La sincéritée

Q: Quel défaut détestes-tu le plus ?
R: Le mensonge

Q: Quel est ton meilleur souvenir footballistique ?
R: Une finale de coupe genevoise qui se finit par une victoire, dont La Roche qui marque le but de la victoire emoticone.

Q: Quel est ton pire souvenir footballistique ?
R: Avoir perdu une finale au penalty en juniors D. emoticone emoticone

Q: Qu’est-ce que cela te fait d’avoir été élu joueur du mois d’octobre ?
R: Ca me fait plaisir que mon travail au sein de l’équipe soit reconnu et me donne envie de poursuivre sur cette bonne onde… emoticone

Q: Tu partages cet honneur avec Armando. Que penses-tu de cette situation ?
R: Absolument juste, il merite autant que moi… il a été admirable pendant tout ce mois.

Q: Pour toi, qu’est-ce que l’on doit retenir du premier tour ? A titre personnel ? A titre d’équipe ?
R: La bonne volontée de tous les joueurs, la solidarité depuis le début et le sérieux à tous les matches que le CSI a disputé…

Q: Quelles sont tes attentes pour le deuxième tour ?
R: Plus concernant les adjectifs évoqués dans la question précédente et surtout bien entamer nos 2ème mi-temps souvent catastrophique…

Q: Un message pour l’équipe ?
R: Merci et Grande Balotteli!!! emoticone




interview de Luis, votre joueur du mois de septembre

5112009

Luis, votre joueur du mois de septembre, a bien voulu répondre à nos questions, retrouvez son interview :

Question: Bonjour Luis, peux-tu te présenter brièvement ce que tu étudies ?
Réponse : Luis Sanchez Anton, déjà 25 ans et toujours le même. Bientôt 20 ans dans le même club… emoticone Pour ce qui est des études, après avoir fini la première partie de mon master en gestion, je suis actuellement à l’IUFE en deux mots une formation pour être enseignant dans le secondaire emoticone. Après ça il faudra quand même que je me décide à vraiment bosser emoticone, même si j’avoue que si j’étais payé pour étudier je commencerais une nouvelle carrière. emoticone mdr!!!!

Q: Tu as toujours épaulé les autres, encouragé et donné le 200% sur le terrain. Depuis quelques matches, tu as hérité du brassard de capitaine? Comment vois-tu cela ? Quel est pour toi le role du capitaine ?
R: Arrière central et capitaine une vraie promotion :-S.
Franchement j’ai souvent été un grand stressé emoticone et ça m’aurait certainement pris la tête il y a quelques temps, mais là je n’y pense même pas emoticone. Ce brassard ne change absolument rien, si ce n’est qu’il m’oblige juste à discuter avec l’arbitre emoticone, qui est souvent tellement têtu emoticone que ça ne sert absolument à rien et me pousse à me lever plus vite du banc dans les vestiaires et à écorcher les noms de mes coéquipiers durant l’appel emoticone. Plus sérieusement, je pense avoir toujours essayer d’avoir une attitude positive et encourager tout le monde à donner le meilleur donc je continue. En plus, je déteste perdre et j’essaye justement de transmettre cette envie de gagner à tout les membres de l’équipe. A mes yeux, le rôle de capitaine doit uniquement être positif et servir toujours l’intérêt de l’équipe.

Q: On sent le moral de l’équipe en hausse, la confiance, l’envie de se battre. Cela s’est spécialement vu après le 1 à 1 encaissé contre Azzurri ou le 1 à 2 encaissé contre Vernier… Qu’en penses-tu ?
R: Le groupe est nettement plus combatif que les autres années emoticone. L’état d’esprit est vraiment bon, nous nous battons tous ensemble. Nous sommes vraiment solidaire sur le terrain et ça se répercute positivement sur nos résultats. Soulignons aussi le travail de Stéphane emoticone, la qualité de ses entrainements et « ses nouvelles méthodes de motivation » emoticone qui associées à la préparation physique qu’il nous fait suivre nous permettent de passer l’épaule quand il le faut et contribue au bon état d’esprit du groupe.

Q: Quelle évolution vois-tu par rapport à la saison passée ?
R: Le groupe à énormément mûri. Ne pas avoir eu droit à la promotion l’année dernière nous à mis une belle claque et maintenant nous sommes tous conscients que le moindre moment de relâchement peut nous coûter très cher. Le groupe à aussi énormément gagné avec les nouvelles incorporations qui apportent une plus grande homogénéité à l’équipe emoticone.

Q: Le premier tour est pour l’instant très bon. Penses-tu l’équipe capable de s’accrocher pendant la préparation hivernale pour effectuer un deuxième tour aussi bon ou meme meilleur ?
R: Je l’espère. Si nous voulons être en troisième ligue la saison prochaine nous nous devons de travailler durement tout au long de l’hiver pour corriger encore les défauts de notre jeu.

Q: Sur un plan personnel, tu fais une bonne saison. On t’a vu boité bas parfois après les matchs, ce qui prouve encore ton implication pour l’équipe. Rien de grave ?
R: Disons que j’attends avec impatience la trêve. Je finis souvent les matchs avec de fortes douleurs au niveau de l’aine et du pubis. Une pubalgie et un gros œdème au niveau de l’aine en sont la cause. Le point positif est que je n’ai pas une hernie, par contre le seule moyen de récupérer totalement est le repos. Donc vivement la pause emoticone.

Q: Quelque chose à ajouter pour l’équipe ?
R:Un grand MERCI à mes deux fans inconditionnels, Dani B. et Sacha sans qui je n’aurais pas pu être joueur du mois de septembre MDR!!!!!!! Sinon et bien continuons à nous battre tous ensemble pour ne pas nourir de regrets à la fin!

Merci Steph [Rem. de la rédaction: Bien essayé, mais encore raté emoticone) et continue de nous faire rêver avec tes articles qui nous plongent au coeur du match du week-end… emoticone [Rem. des la rédaction: Merci tout de même ! emoticone].




le CSI honoré pour son Fair-Play

4112009

Le CS Interstar a reçu le 6ème prix suisse du Fair-Play la semaine passée des mains du Vice-Président de l’ASF emoticone.

On notera que c’est la première équipe genevoise à ramener un tel prix à Genève emoticone… et que le CSI était le premier club romand cette année. Le CSI était en concurrence avec environ 1’500 clubs suisses emoticone.

Prix Fair Play ASF - CSI

 

Stéphane Rychen et Marc Cano (le fils Pishyar…) étaient les représentants du CSI au Stade de Suisse à Berne.

Outre le fait qu’ils auraient pu sortir la cravatte pour nous représenter emoticone, ils auraient déclarés à cette occasion :

« C’est trop cool, Genève en force, le CSI est vraiment le meilleur club du monde !!! avant de tacler méchamment le Vice-Président de l’ASF emoticone ensuite d’une mauvaise passe de Cano emoticone, de frapper les tessinois et d’insulter le superviseur des arbitres. emoticone« . Bref, on aurait peut-être dû envoyer Pipo et Cissé en définitive… emoticone

Pour plus d’infos.

Par ailleurs, le CSI a également rapporté un prix du Fair-Play (de l’ensemble du club) de l’ACGF le lendemain.

Un GRAND Bravo à tous pour votre contribution !




vos joueurs du mois d’octobre : Armando et Da Rocha !

4112009

Toutes nos félicitations à Balotell’ et La Roche qui co-remportent le titre de joueur du mois d’octobre emoticone.

Avec chacun près de 30% des voix, vous n’avez pu les départager et ils se partageront donc les honneurs de l’interview.

Ils devancent Luis, puis Jean-Louis, David (non, vais pas le refaire… emoticone) et Patrick.

Un grand bravo à tous les nominés et merci de votre large participation. On retrouvera à l’issue du prochain match, un sondage pour désigner le joueur du mois de novembre.




luis ce héros ou le CSI sauve l’essentiel

3112009

Le CSI s’attendait à un match difficile ou il faudrait du coeur… il a été servi !

En effet, malgré une belle domination, spécialement en première mi-temps, les visiteurs auront du attendre la 93ème minutes pour égaliser et trembler jusqu’à l’ultime seconde pour ramener un point largement mérité. Luis termina la rencontre en héros emoticone, marquant le but et « nettoyant » un ballon de 2 à 1 qui trainait à trois mètres du but…

Mais revenons en arrière.

Dans un climat de mauvais polar, au milieu d’un brouillard à couper au couteau, l’on s’est longtemps demandé si le match allait se dérouler. Impossible de voir à plus de trois mètres lorsque l’échauffement à commencer… Peu à peu, le nuage s’est levé, laissant percevoir le côté opposé du terrain au moment du coup de sifflet initial.

Le match commençait bien pour le CSI qui remportait tous les duels, construisait proprement le jeu et étouffait les tentatives des joueurs locaux. Ainsi, les visiteurs campaient dans le camp adverse et cherchait les solutions pour accéder au but.

Les joueurs locaux multipliaient les fautes, dont un attentat sur Armando emoticone qui aurait dû valoir le rouge à son auteur coupable d’un geste revenchard … seul couac d’un arbitre par ailleurs très bon et qui maitrisa parfaitement le tempo du match et les pertes de temps des joueurs de Lecce emoticone après l’ouverture du score (environ 3’287 changements, mais nous en avons peut-être manqué un ou deux emoticone).

En cette première mi-temps les meilleures actions furent pour les joueurs de Stephane, notamment lorsque Pipo décrocha une frappe en pivot, lorsque Armando trouva la base du poteau après une belle combinaison (30ème) ou lorsque le gardien devait s’employer pour détourner des poings un coup franc de Da Rocha qui prenait le chemin de la lucarne.

Arrivé presque miraculeusement à la mi-temps sur ce score de parité, les joueurs de Lecce entrèrent bien mieux sur le terrain en seconde période, le CSI dormant, comme cela devient une (mauvaise) habitude, lors des 5 à 10 premières minutes de ce second acte…

Méconnaissables, les visiteurs laissaient beaucoup d’espace à l’adversaire pour poser son jeu et trouver des solutions offensives… A la 50ème minute, un joueur en possession du ballon à 30 mètres de la cage de TicTac pouvait se retourner (!!! emoticone) et frapper au but emoticone sans être inquiété… Sa frappe lourde frappait le sol 1 bon mètre devant le portier du CSI, fusait sur la pelouse humide et laissait aucune chance au portier pour finir sa course au fond du but… 1 à 0. Contre le cours du jeu sur l’ensemble du match, mais une sanction presque logique sur l’entame de la seconde période.

Le CSI allait courrir après le score et découvrir que l’on pouvait perdre pas mal de temps à Vessy (sans barrière) et avec le système de changement libre…

A compter de la 60ème minutes, le CSI passait à trois attaquants pour essayer de renverser le cours des choses. Avec un léger mieux dans le jeu, le CSI pouvait se procurer quelques opportunités, mais se cassait souvent les dents sur une défense bien regroupée.

Ari ne pouvait pas profiter de sa vitesse et les nombreux ballons perdus à mi-terrain ne permettaient pas de mettre le problème dans les 16m adverses. Rubinho n’était pas dans le coup et Nuno, après 65 excellentes premières minutes marquait le pas.

Alors que l’on jouait le temps additionnel, le CSI obtint un énième coup franc sur le côté gauche. Stephane envoyait alors toutes ses munitions dans la surface de réparation adverse, y compris TicTac… et réclamait de La Roche de la qualité dans le coup franc.

Admirablement botté, le coup franc atterissait dans la zone de Tun qui perturbait le gardien. Celui-ci, excellent jusque là, ne pouvait s’emparer du cuir, qui faisait le bonheur du Caméléon, camouflé dans son dos, et qui le propulsait au fond des filets, juste sous les yeux de TicTac.

1 à 1, le CSI pouvait exhulter. On jouait la 93ème minute.

Stephane rappelant à ses joueurs de se remettre en place, n’en était pas encore quitte pour les frayeurs…

Après une ou deux escarmouches du CSI qui aurait pu connaître un meilleur sort… les locaux envoyaient une longue balle en profondeur en direction du but de TicTac. A ce moment, Dani Bruno était mis sous pression par l’attaquant de Lecce, mais protégait à priori bien l’accès du but… Mais une mésentante avec son gardien, venu à sa rencontre, faisait que TicTac relâcha le ballon dans les pieds de l’attaquant…

Fort heureusement, Luis, notre héros à tous (un groupe Facebook s’est même crée en son honneur…) est arrivé pour dégager ce ballon brulant en corner… Corner qui ne sera jamais tiré, l’arbitre mettant un terme à cette rencontre de 96 minutes…

En conclusion, le CSI a dominé, encaissé, eu chaud, égalisé et eu très chaud… mais préserve l’essentiel, quand bien même les portugais ont remporté leur match à Vernier…

A la fin du match, Stephane se montrait à la fois deçu d’avoir laissé deux points à une équipe que ses gars ont largement dominés en première mi-temps et soulagé de repartir avec un point tardif compte tenu des circonstances.

La semaine prochaine verra s’affronter les deux premiers (Sporting reçoit Lecce) et les 3ème et 4ème, puisque le CSI recevra Saint-Paul à 14h à Varembé…

La victoire sera impérative pour le CSI pour garder son destin en main. De surcroît le CSI espérera compter sur un faux pas des Portugais pour reforcer sa position… et ne pas dépendre éventuellement du goal average au final dans l’optique d’un double (improbable) sans-faute jusqu’au terme du championnat.

Résultat

Centre Sportif de Vessy, 18 spectateurs

US Lecce Genève 1 – CS Interstar 1 – 1:1 (0:0)

Buts pour le CSI : Luis

Homme du match pour la rédaction : Luis, Nuno (pas réussi à les départager)

Mentions spéciales : Jean-Louis, David (non pas Jacques Dessanges emoticone), Armando, Pipo

Top du jour : Le sauvetage du Caméléon emoticone, le comportement de l’équipe face à l’adversité.

Flop du jour : la mésentente de Dani B. et TicTac (tous deux en manque de sommeil? )emoticone

 

 

 

 

 

 

 

 

 







4L TROPHY 2009 - Tech de Co... |
Association des Résidents d... |
Les illusions de la Lionge |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Projet Trinational de forma...
| quad aventure en pays de Bray
| Les J-vrai