• Accueil
  • > Archives pour septembre 2009

interview du Président

29092009

Snoussi nous fait l’honneur de répondre à nos/vos questions sur le CS Interstar « made in Snoussi ».

Q: Quelle est ta/votre vision du CS Interstar actuel ?
R: Je suis très content de la position du CSI aujourd’hui, car nous arrivons à tout les niveaux (juniors, actifs et seniors) allier performance et loisirs.
De plus, le fair play est une de mes valeurs principales dans le sport. Et le CSI n’en manque pas, car il est pour la saison 2008/2009 6ème au classement ASF. Félicitation à Germain et à tous les actifs qui y ont contribués.
Mais le travail est loin d’être fini, donc l’image du club reste non pas un objectif mais un mot d’ordre pour moi.

Q: Quelle est ta/votre vision du CS Interstar « made in Snoussi »?
R: Le « made in Snouss » est pour certain du foot social…ce qui est pas faux! Je pense que la notion de pré-formation doit être dans nos tête set que si les performances viennent… c’est que du bonheur! Mais si un ou des joueurs viennent à nous quitter pour évoluer plus haut… c’est le jeu!(petite pensée à Ballack et à Blanco).
Au niveau juniors, c’est pareil… La seul chose qui fera qu’on sera un des meilleurs club de Genève est de faire évoluer à tous les niveaux des groupes soudés, assoiffés d’envie d’apprendre. Faut pas avoir fait maths pour comprendre ça… si une équipe travaille ensemble et est soudée, les résultats suivront!!! Mais l’encadrement (c’est à dire la ligne de conduite des entraîneurs) reste la clef des résultats.
L’apport extérieur de « sang neuf » n’est pas a rejeter… mais doit quand même rester raisonnable afin de garantir une dynamique d’équipe saine. Après… des mauvaises langues diront que je fais dans l’humanitaire. Ça me fait rigoler….

Q: Quelle est ta/votre vision du football à Varembé et de sa forme future ?
R: J’aime Varembé! J’aime la compétition des 3 clubs… J’aime les fameux derbys de Varembé!
Mes contacts avec les autres présidents sont encore très pauvres, mais je sais déjà que ça partira sur des bases humbles et saines.
Fusion VS Pas Fusion… Comme Germain l’a dit, ça a toujours parlé à Varembé et ça parlera toujours!!!
La dernière fois… 3 clubs de 300 personnes deviennent 1 club de 600!?! Et les 300 autres… Je pourrais en faire partie!! Alors ça m’a gonflé…
Demain on me propose de fusionné? … je refuse. J’aurais peur de léser un trop grand nombre de personne.
Y aller avec précaution avec un excellent projet… Je dit pas non! Mais pour ça, il faut des gens qui y bosse et c’est pas demain la veille qu’on les trouvera.
En faire mon travail de bachelor… si c’est possible pourquoi pas! Mais je demanderais qu’on rebaptise le rouge en Stade Snoussi…

Q: Quelle sont les objectifs (sportifs, financiers, etc…) fixés pour la saison 2009/2010 ? pour les années qui suivent ?
R: Du point de vu sportif, les juniors C, B, A se sont mis comme objectif le maintien en 1er degré. Je suis de tout coeur avec eux sans leur mettre la pression, car tenir un groupe de jeunes d’une de ces catégories est déjà un objectif suffisant pour moi.
Financièrement, j’aimerais evaluer les cotisations pour cette année afin d’avoir une baisse ou une augmantation de la somme annuelle pour la saison 2010-2011. Mais on saura exactement combien vaut une cotisation… les personnes qui parlent sans connaître le coût d’un joueur pourront toujours venir en discuter, on leur montrera les resultats de l’année 2009-2010!
Pour le 2ème tour, le projet d’encouragement du club par le club devrait être appliqué.
Exemple: les juniors A iront encourager les D1… mais quelqu’un fera la programmation! (Non… la une n’ira pas tous les samedis voir la féminine!!!)

Q: Quelles sont les personnes qui composent le comité ?
R: Pour le moment, Cano et moi sommes dans la coordination du comité (plus moi que Cano, car Monsieur a un Master à finir mais dès la fin octobre…il est au taquet).
Luis est Monsieur Jeunesse et Sport et fait les feuilles de match.
Orlandini est le préposé internet, il a comme envie de refaire le site, … pourquoi pas!!!
Pierre, Nigel et Germain sont dans la trésorerie.
Françoise est la secretaire de l’école de foot jusqu’aux juniors C.
Sans oublier tous les entraîneurs.
Et certains joueurs donnent de fière coup de main (Pipo, Plaque tournante…)

Q: Un message spécial pour les joueurs de la première ?
R: Aujourd’hui, je me suis encore dis que j’allais pas venir de peur que l’on perde. Sans moi, on a perdu 1-0 donc ça me rassure, je suis pas le mouton noir!
Un mauvais pas arrive à tout le monde et on sait que le chemin est long durant un championnat. N’oublions aucune defaite… ressassons la dans nos esprits afin de ne plus commettre les mêmes erreurs.
Un poil plus d’envie de certains, d’humilité pour d’autres, encore plus d’abnegation pour tous et notre équipe sera sans aucun problème au sommet de la 4ème ligue (et je parle aussi pour moi!!!!)
Sinon, FELICITATION POUR LE FAIR PLAY 08-09!!! Je vous garantie qu’avec la somme, la une en profitera!!! (pas tout, mais en partie…)

Q: Quelque chose à ajouter ?
R: Bonne saison à toutes et à tous les membres du CS Interstar.

Et merci à Snouss’ pour ces quelques mots et encouragement ! Snouss’ est GRAND, Snouss’ est beau, Snouss’ est fort [Rem. Remarques pas du tout imposée par le dictateur] emoticone emoticone emoticone




défaite inquiétante ?

28092009

Le CSI se présentait certes sans plusieurs joueurs importants, mais la défaite du week-end nous paraît inquiétante…

Inquiétant de voir que la deuxième équipe de haut de tableau que le CSI joue cette saison repart elle aussi (comme le Sporting en Coupe) avec la victoire en poche.

Inquiétant de voir que le CSI ne s’est pas créée de très grosses occasions, alors qu’il a dominé l’essentiel du match.

Inquiétant de voir que, de la même manière, l’équipe a montré une certaine fébrilité, commençant à discuter plus qu’à ne jouer et même parfois à s’engueuler parmis.

Inquiétant enfin de voir que le CSI a perdu 19 à 0 sur le site de l’ACGF … :-)

Le CSI aura donc encaissé le seul but de la partie à 22 minutes du termes de la rencontre (hors-jeu?) intiée sur la gauche par l’excellent n°11 de Champel, pour se finir dans les 16m sur la droite.

Pourtant dominateur, le CSI n’a jamais trouvé la solution face à une équipe bien regroupée, qui, sans être extraordinaire, s’est montrée solidaire et soudée.

Multipliant les balles dans les bras de l’immense gardien de Champel (par la taille tout du moins), les visiteurs ont cruellement manqués d’un tueur devant capable de « la mettre au fond », par exemple en faisant coucher le gardien…

Hormis certaines individualités qui ont montrés une réelle envie de gagner, les visiteurs nous ont paru résignés et largement moins motivés que leur adversaire du jour. Ce n’est certainement pas de cette manière que le CSI pourra viser la première place au terme du championnat.

Au niveau des signes encourageants, on notera toufefois la jouerie et la maîtrise du milieu du terrain, ainsi que la condition physique au-dessus de l’adversaire.

D’ailleurs, hormis Lecce accroché par Colorado, les poursuivants ne se sont pas gênés pour revenir dans le sillage des visiteurs, Sporting et Vernier montant en puissance…

Virtuellement, Champel, Vernier et Saint-Paul seront à égalités de points avec les CSI la semaine prochaine… Sporting avec un point d’avance (et un match de plus) avant d’effectuer le déplacement de Varembé…

Pour le CSI, il faudra certainement montrer autre chose au niveau du caractère, de la solidarité et de l’envie dans deux semaines face à Sporting.

 

Résultat

Centre Sportif de Vessy, 75 spectateurs env.

FC Champel 2 – CS Interstar 1 – 1:0 (0:0)

Homme du match pour la rédaction : Jean-Louis

Mentions spéciales : Armando, Marc O., Tuncay

Top du jour : ?

Flop du jour : Le comportement de l’équipe

 




un match référence pour oublier la coupe

22092009

Le CSI avait tout à redouter de recevoir Rhexia-Vessy, équipe toujours difficile à manoeuvrer.

Auteur d’une bonne entame de match, le CSI mettait d’entrée la pression sur les visiteurs qui peinaient à sortir de leur camp.

A la 8ème minute déjà, le CSI ouvrait la marque par La Roche, bien lancé par le Chinois, lui-même mis sur orbite par le Bellatre.

Même si Armando manquait l’inmanquable à la 25ème sur une passe milimétrée du Chinois, que le CSI se faisait quelques frayeurs, notamment lorsque le Bellatre était pris de vitesse dans l’axe et que la tête de la Gazelle (sur un service de Josh (encore)) ne trouvait pas le cadre (32ème), c’est bel et bien les locaux qui donnaient le rythme à la partie et pouvaient doubler la mise par La Roche à la 37ème sur un service impéccable du Boursicoteur et du Lion de la Terranga.

Arrivé au thé avec un avantage de deux buts, le CSI ne devait pas s’endormir sur ses lauriers.

De retour sur le terrain avec la même envie, la même solidarité et la même détermination, le CSI allait peu à peu creuser l’écart. Les premiers en action, ils trouveront encore la faille à la 60ème: Pipo laissait intelligemment passer le ballon alors qu’il était en position de hors-jeu et permettait à la Gazelle de plonger dans l’espace. Ce dernier se fit sécher dans les 16. L’arbitre n’hésita pas une seconde et désigna le point de pénalty. Le Lion de la Terranga se chargeait de souffler la bougie, pardon, de transformer le pénalty, et aggravait le score (3-0).

Cinq minutes plus tard, La Roche permettait à ses couleurs de mener par quatre buts d’écart sur un nouveau service du Chinois. Premier Hat-Trick de la saison pour le grand supporter du FCP qui a retrouvé toute son efficacité.

A la 71ème, c’est la Gazelle qui trouvait la juste récompense de ses efforts sur une nouvelle ouverture du Chinois ensuite d’une bonne passe du Lion de la Terranga.

Enfin, le CSI cloturait le score par le Boursicoteur sur un magnifique coup du Sombrero à la 80ème sur une bonne ouverture de « Tun » et du Doc.

En résumé, une belle performance de l’équipe, bien constante tout au long du match.

Il faudra certainement s’employer encore plus pour venir à bout d’une équipe de Champel qui sera certainement d’un tout autre calibre le week-end prochain. D’ailleurs lorsque l’on regarde le classement, l’on s’apperçoit que le CSI a joué les équipes de seconde moitié du tableau et que le plus dur reste à venir. Méfiance donc…

En attendant le CSI fait l’un des meilleurs débuts de saison de son histoire avec 4 succès en autant de rencontres. Il pointe seul en tête du classement et prouve que sa défense ne tenait pas qu’autour de Ballack (par ailleurs présent en spectateur dimanche).

Dans les autres rencontres,  Vernier prouve qu’il sera encore un adversaire redoutable avec une large victoire 5 à 0 contre Colorado. Sur la lancée de sa victoire en coupe, Sporting a écrasé Genève-Ville sur le score de 11 à 0 ?! et Lecce montre les crocs en disposant de Saint-Paul jusqu’ici invaincu. Champel était au repos ce week-end et a pu recharger ses batteries pour son match contre le CSI en fin de semaine.

Résultat

Centre Sportif de Varembé, 32’122 spectateurs env. (guichets fermés, buvette ouverte)

CS Interstar 1 – Rhexia-Vessy 1 – 6:0 (2:0)

Buts pour le CSI : Da Rocha, Da Rocha, Jean-Louis, Da Rocha, Marc Orlandini, Sacha

Homme du match pour la rédaction : Da Rocha, Josh (pas réussi à les départager)

Mentions spéciales : Marc Orlandini, Sacha, Jean-Louis, Pipo, Cissé, l’équipe

Top du jour : le but de Sacha, la solidité et le rythme de l’équipe.

Flop du jour : le raté d’Armando.




le CSI pas dans le bon rythme

18092009

Après sa belle victoire du week-end au terme d’un match convaincant, nous attendions beaucoup de ce match de coupe contre une équipe de Sporting qui reste sur un bilan mitigé en championnat.

Le CSI, privé de son entraineur pour des raisons professionnelles (on dit cela, mais en même temps, il « travaille » à l’organisation d’un match de coupe d’Europe…), s’est présenté dans une composition mixte entre ce qui s’est fait lors des premières journées et ce qui a été conduit avec succès lors du dernier match de championnat. Todic, blessé, était absent, tout comme Ruben, Cissé et Jean-Louis. Snoussi est au coaching.

Comme attendu, les visiteurs présentent une belle équipe. Relégué de troisième ligue l’an passé, ils ont des arguments tant physique que technique à faire valoir. C’est une équipe assez physique et vive, très rapide en contre, jouant la profondeur en passant par les côtés pour rentrer dans l’axe.

Le match commence timidement. Le CSI paraît surpris par la vitesse adverse et a de la peine à se mettre dans le match.

A la 14ème minute, suite à un débordement sur le côté droit, un joueur portugais parvient à rentrer à l’intérieur et placer le ballon hors de portée de TicTac. 0 à 1.

Ce but a le mérite de réveiller quelque peu les locaux qui se procurent notamment deux belles opportunités par Josh. Malheureusement, ce dernier rate le dernier geste et ne permet pas à son équipe de revenir.

A la 30ème minute, Josh a encore une balle de but au bout du pied, mais trois fois hélas, cela ne rentre toujours pas.

Une succession de transversales, pour les visiteurs d’abord, puis pour le CSI par Marc Orlandini, et enfin encore pour les visiteurs… le score ne bougera pas avant la mi-temps.

Le match reprend sur les mêmes bases en seconde période. Le CSI ne paraît pas dans le match.

La sanction tombe à la 52ème minute avec un second but pour les visiteurs. Le Bellâtre se fait prendre de vitesse dans l’axe et Tictac se fait dribbler en un contre un.

La 65ème minute verra le 0-3 annulé justement pour hors-jeu.

Dans la foulée, le CSI peine à sortir de son camp, laisse trop jouer les portugais à mi-terrain et paraît acculé. On ne les sens pas capable de revenir.

L’arrivée d’Armando sur le terrain et le passage à une tactique plus offensive change quelque peu l’état d’esprit sur le terrain. D’autant plus qu’à la 70ème un magnifique coup franc dont La Roche a le secret  (extérieur du pied) vient se loger au bon endroit. 1 à 2. A ce moment, on se dit que le CSI peut le faire.

Le moral est en hausse, toutefois une erreur de Dani à l’angle des 16 mètres sur un amorti approximatif (plutot que jouer la balle direcetement) permet à trois portugais de se retrouver seuls face à TicTac. Ne ratant pas une telle aubaine de tuer le match, les visiteurs marquent le 1 à 3. La messe est dite.

Les visiteurs se paieront même le luxe de rater le 1 à 4 seul devant la cage vide à 5 minutes du terme.

Bref, une soirée à oublier pour le CSI, qui voit déjà la porte de sortie en Coupe.

Il convient maintenant de vite se re-concentrer sur le championnat pour reprendre la marche en avant lors du match de dimanche prochain.

 

Résultat

Centre Sportif de Varembé, 50 spectateurs env.

CS Interstar 1 – Sporting Genève 1 – 1:3 (0:1)

Buts pour le CSI : Da Rocha

Homme du match pour la rédaction : Luis

Mentions spéciales : 

Top du jour : le but de Da Rocha

Flop du jour : les ratés de Josh, le contrôle de Dani B., L’équipe.

 




un match référence, une finition encore perfectible

13092009

C’est un CSI souffrant de nombreuses absences qui s’est imposé de manière convaincante cette après-midi aux Evaux.

Avec pas moins de cinq changements de titulaires par rapport au précédent match et que des nouveaux remplaçants, le CSI s’est assuré un succès aisé, grâce à une très bonne jouerie et une organisation sans faille.

Dès l’entame du match, nous avons senti une équipe visiteuse confiante et bien dans le match. Bien organisée, autour de la Plaque tournante et du Lion de la Terranga, capitaine aujourd’hui, le CSI a tout de suite su trouver le bon rythme.

Construction rapide au sol, victoire dans pratiquement tous les duels, le CSI a su faire preuve de l’ensemble de ses qualités. De surcroît, les visiteurs ont su maintenir et surtout donner le rythme à la partie et ce, tout au long du match.

Ainsi, Todic et La Roche ont pu se mettre largement en évidence. Rapidement mis sur orbite par Zalex, le Boursicoteur et la Gazelle, tous trois auteurs d’un énorme match, et comptant sur la solidité défensive assurée par Cano, La Plaque tournante, le Caméléon, Hé et le roi de la jungle, le CSI s’est crée un nombre incalculable d’occasions.

Sauvé deux fois par les montants, les locaux capituleront enfin sur un magnifique mouvement Sacha, La Roche, Todic. Ce dernier pouvait cette fois conclure d’une puissante frappe raz-de-terre dans le petit filet. On jouait la 31ème minutes.

Alors que le CSI ne relâchait pas l’effort, certaines passes hasardeuses mettaient parfois la défense dans ses petits souliers…. sans toutefois que cela ne mette réellement en danger TicTac, impérial dans sa cage.

C’est à la 43ème que le CSI allait enfin doublé la mise. Une longue touche d’Alex, une déviation d’un joueur adverse (?), puis une mauvaise appréciation du gardien qui se faisait lobé comme un bleu, suffisaient. 0 à 2, score mérité à la mi-temps.

S’attendant à une nuée rouge en début de seconde période, les visiteurs sont revenus sur le terrain avec la même détermination et concentration. Tuant toute révolte des locaux, le CSI allait porter le coup de grâce à la 52ème minutes.

Sur une ouverture impéccable de Zalex, Ariel se mettait en position de rentrer dans les 16m grâce à un magnifique contrôle orienté. Débordé par la vitesse du Loco Beep-Beep, le boucher (n°4 adverse) arrachait la moitié de la pelouse, et commettait l’irréparable.

Le Lion de la Terranga se chargeait de la transformation. 0 à 3, la messe était définitivement dite.

Le CSI continuait de dérouler, sans toutefois trouver l’ouverture. On notera la sortie prématurée sur blessure de Todic blessé à la cheville ou au pied sur une tentative de frappe bloquée par plusieurs adversaires. Il finira la journée à l’hôpital. On espère que cela ne sera pas trop grave.

Auteur d’un match plein, le CSI a pleinement fait oublié les absents et démontré que Stephane pouvait compter sur 20 joueurs compétitifs. Sans nul doute un gage de promesse pour la suite du championnat, avant d’éviter le trou subi l’an passé au second tour.

On notera que le CSI s’est emparé de la première place du classement grâce à un goal average positif.

Dans les autres rencontres, seul Saint-Paul 2 a fait le plein de points (9) tout comme le CSI, en battant le FC Vernier 2 (1 à 0). Champel 2 s’est incliné à Rhexia Vessy 1 (3-2), US Colorado a battu Azzurri (2 à 1), et le Sporting a largement dominé Coheran (5 à 1).

Chapitre suivant mercredi soir pour le match de Coupe genevoise.

 

Résultat

Centre Sportif Intercommunal des Evaux, 30 spectateurs env.

US Genève-Ville 1 - CS Interstar 1- 0:3 (0:2)

Buts pour le CSI : Todic, CSC, Jean-Louis (p)

Homme du match pour la rédaction : Marc Orlandini

Mentions spéciales : Alex, Sacha, Jean-Louis, Miguel, Da Rocha, Cano, Luis, Todic, Ariel, Patrick, Cissé

Top du jour : l’organisation défensive et la circulation du ballon du CSI

Flop du jour : le raté monumental du gardien sur le « but » d’Alex




le CSI assure l’essentiel, mais…

6092009

L’équipe de Stephane a assuré l’essentiel en empochant les trois points contre une équipe limitée, mais combative.

Alors que le match commençait plutôt bien pour le CSI tout-de-suite en action, il aura fallu attendre la 12ème minutes pour réellement mettre en danger le gardien adverse.

C’est à la 21ème minute que le CSI allait ouvrir le score. Sur un coup franc excentré sur le côté gauche à mi-terrain, Jean-Louis tentait sa chance d’une puissante frappe plongeante au second poteau… qui trouvait la lucarne du gardien de Coheran !!! Bingo, 1 à 0, mérité… ce sera toutefois le seul but.

Incapable de maintenir un rythme soutenu à la partie, le CSI s’est laissé endormir par l’adversaire qui a pu se créer quelques bonnes occasions.

Arrivé à la mi-temps avec un seul but d’avance, malgré un superbe ciseau d’Armando, le CSI se devait d’accélérer le rythme face à une équipe qui avait encaissé 10 buts une semaine auparavant.

Bien revenu sur le terrain, le CSI se crééait quelques belles opportunités, notamment par Todic, Da Rocha et Jean-Louis.

Hélas, en raison de son manque de réalisme devant la cage, le CSI s’exposait aux contres adverses, heureusement très limités.

Continuant de presser l’adversaire, le CSI n’était jamais réellement mis en danger, mais on regrettera qu’il ne s’est jamais mis à l’abri, malgré un nombre incalculable d’occasions.

Contre une meilleure équipe, cela aurait pu mal tourner… Avertissement sans frais donc.

Deux matches, Six points, le CSI ne pouvait rêver meilleur départ. La voie est tracée, il ne faut maintenant pas se relâcher.

Prochain rendez-vous dimanche prochain aux Evaux contre une équipe qui s’est inclinée 4 à 0 contre Champel. On notera que Vernier 2 a gagné son premier match de la saison.

 

Résultat

Centre Sportif de Varembé, 60 spectateurs env.

CS Interstar 1 – FC Coheran 1 – 1:0 (1:0)

Buts pour le CSI : Jean-Louis

Homme du match pour la rédaction : Jean-Louis

Mentions spéciales : Da Rocha, Miguel, Luis, David, Nuno, Armando, Sacha

Top du jour : le but de Jean-Louis, le ciseau d’Armando

Flop du jour : le raté de Pipo




joueur du mois d’août

1092009

Absolument démocratiquement et sans rapport avec les menaces reçues de fermeture du blog, nous avons élu, comme désormais de coutume au mois d’août, Snoussi comme joueur du mois !

Auteur d’une prestation remarquable dans le premier match de la saison, n’ayant pas perdu un ballon, Snoussi nous a ébloui

Vive le GRAND Snouss’, le GEANT Prez’, le plus grand de tous, notre maître à tous !!!! Vive Snoussi HOURRAAAAAA !

Voilà qui est fait…. ;-) , maintenant vous pourrez vous concentrer sur les votes.

L’interview de Snouss’ est très attendue !

 







4L TROPHY 2009 - Tech de Co... |
Association des Résidents d... |
Les illusions de la Lionge |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Projet Trinational de forma...
| quad aventure en pays de Bray
| Les J-vrai